Faire un enfant rapidement ne nécessite plus de passer des journées interminables chez le gynécologue ou tout autre spécialiste de la santé reproductive, avec les nouvelles méthodes naturelles de facilitation de la fécondation. Ce sont de petites astuces simples à mettre en œuvre et qui visent toutes à vous prédisposer à avoir un enfant sans trop de difficulté. Votre organisme doit être préparé à accueillir votre progéniture, et vous devez veiller à ce que cela se passe dans des conditions adéquates, en observant certains comportements qui sont de nature à accélérer la conception de votre futur enfant et donner de la joie à votre couple.

faire-enfantLa première chose sur laquelle on doit veiller lorsqu’on veut faire un enfant rapidement c’est son état de santé. Il faut vous assurer que vous ne souffrez pas d’une infection sexuellement transmissible ou de toute autre anomalie qui soit de nature à compromettre la venue de votre enfant. Une fois que cela est fait, il est conseillé de revoir votre alimentation, car elle est essentielle au renforcement des hormones qui accroissent la fertilité chez l’homme et la femme. Dans cet ordre d’idée, il est question de prendre des aliments riches en vitamines B et E, ainsi qu’en fer. Ces éléments chimiques sont reconnus comme ceux qui complètent efficacement des carences organiques de toute sorte, dont l’infertilité.

Une attention particulière doit être accordée à la maîtrise de son cycle menstruel, qui est l’élément essentiel permettant de déterminer votre période féconde. D’abord, il est recommandé de le schématiser sur une période de plusieurs mois, afin de déterminer de façon constante, la date d’ovulation qui doit en principe être précédée d’une élévation de la température basique de la femme, et d’un changement de la couleur de la glaire cervicale, qui devient un peu plus clair qu’un blanc d’œuf, au fur et à mesure que l’ovulation se rapproche. Grâce à un moniteur de fertilité, il est aussi possible de détecter l’imminence de la ponte ovulaire par un test d’urine.

Si vous voulez faire un enfant rapidement, il vous faut éviter de consommer des substances toxiques telles l’alcool, la cigarette, la caféine, le gluten, le blé ou de la viande riche en toxine nocive à l’aboutissement heureux de votre démarche.  Il est souhaitable par contre de manger des légumes divers qui vous apporteront des oligoéléments capables de rehausser la valeur nutritionnelle de vos repas et par conséquent vous permettre d’équilibrer votre alimentation.

Lorsque vous avez pris toutes ces dispositions et sentez que le moment propice se rapproche, augmenter votre fréquence de rapports sexuels surtout pendant les quatre jours qui précèdent l’ovulation, afin de permettre aux spermatozoïdes qui sont capables de vivre pendant quatre jours, d’être prêts à féconder l’ovule, qui a une durée de vie un peu plus courte. Pendant ces rapports sexuels, vous devez éviter d’utiliser des lubrifiants, qui peuvent détruire les spermatozoïdes ou même créer une inflammation des muqueuses vaginales. Ce genre d’action peut contribuer à réduire vos chances de pouvoir faire un enfant rapidement, et prolongera ainsi votre quête vers le cycle suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *