Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2011

Nom de nom

La twitto-blogo-facebooko-media et autres blablas sphères ont été agitée ces derniers jours par le débat sur le fait de supprimer le terme "mademoiselle" ou pas sur les formulaires officiels.

Pour aborder et évacuer un débat moulte fois repris et rebattu partout, et le faire rapidement, je rejoins le camp de ceux qui préconisent un "M" ou "F" comme déterminant (histoire qu'on sache qui est qui), à l'anglo-saxonne.

Et évidemment, la femme qui changerait de statut quand elle se marie est un concept qui me dépasse totalement.

Le mariage étant à mon sens un choix d'engagement de deux individus et pas une espèce d'accomplissement supposé pour une femme, qui n'a aucun besoin d'un homme pour "s'accomplir" que ce soit entendu.

Qu'il soit entendu aussi que chacune est libre de ne pas se marier si elle n'a pas envie.

Mais pour celles qui choisissent de lier leur karma à celui d'un pourvoyeur de testostérone, il y a quand même un truc qui m'horripile le poil de cheveu.

Le soit-disant "nom d'épouse".

Ké nom d'épouse.

J'ai un nom, il a été le mien pendant près de 30 ans, je ne vois pas pourquoi j'en changerais. Je l'ai gardé au travail, je l'ai gardé sur ma porte, je l'ai gardé à ma banque, bref, je l'ai tellement gardé qu'on appelle parfois le meuri "Monsieur Manu". 

Ce qui visiblement ne le gêne pas plus que ça. 

Je refuse donc obstinément de remplir la case "nom d'épouse" dans tous les formulaires qu'on me tend ce qui généralement donne la conversation suivante :

fonctionnaire/banquier/clampin de service : mais vous n'avez pas rempli le nom d'épouse

Manu : c'est Manu

fonctionnaire/banquier/clampin de service : mais c'est le même que votre nom de jeune fille

Manu : c'est mon nom

fonctionnaire/banquier/clampin de service : mais vous n'êtes pas mariée alors ?

Manu : si

fonctionnaire/banquier/clampin de service : votre nom d'épouse c'est quoi alors ?

Manu : je n'en ai pas

fonctionnaire/banquier/clampin de service  : si vous êtes mariée, vous avez forcément un nom d'épouse

Manu : non, légalement, non.

fonctionnaire/banquier/clampin de service : ?

Manu : le nom d'épouse c'est un usage, pas une loi.

etc, etc...

Bon, certes, si on creuse un peu, mon nom c'est celui de mon père, époque et contexte oblige. Mais je n'aurais pas dit non au fait de prendre celui de ma mère, si on m'en avait laissé l'opportunité.

Je propose d'ailleurs que les enfants puissent choisir à leur majorité de prendre l'un ou l'autre ou les deux. Quoiqu'il me semble que ce soit déjà le cas pour les enfants des couples non mariés (à confirmer, je n'ai pas creusé le point).

Ca demandera un peu d'organisation de la part de l'état-civil, mais avec quelques ordinateurs et un peu de bonne volonté, on devrait y arriver.

En plus, on ferait plaisir aux généalogistes qui se plaignent de l'appauvrissement des patronymes. 

Donc Manu je suis, Manu je resterai. 

Ne comptez pas sur moi pour être madame épouse le meuri.

Ca ne va pas être possible.

figurines-gateau-mariage-figurine_gateau_mariage_humoristique8664-img.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : mari, femme, mariage, nom, jeune fille, épouse | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Ça fait 20 ans que je dis autour de moi que le nom d'épouse est un usage et non une loi et on m'a toujours regardé bizarrement avec des "ah bon?". Si je ne me trompe, au moyen âge, l'épouse ne changeait pas de nom! Même le Parisien ne comprend pas pourquoi je tiens à garder mon nom...Tout simplement parce que c'est le mien depuis que je suis née et qu'il en sera ainsi jusqu'à la fin de ma vie!

Écrit par : La Parisienne | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Petite, je voulais le nom de jeune fille de ma mère car mes 6 cousins-cousines l'ont ! Et je le trouvais plus joli...
Après, je ne trouve pas mon nom de famille super mélodieux donc ça m'est un peu égal. Ce qui me détermine à mes yeux, ce sont mes trois prénoms ! Il faut dire aussi que je n'ai pas connu mon grand-père paternel et que je n'aime pas qu'on m'appelle "Mme J" comme si j'étais l'épouse de mon père...

Écrit par : Lili | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Il y a une coutume, que j'espère quand même en voie de disparition, qu'on aperçoit de temps à autre sur les avis d'obsèques dans les rubriques nécrologiques c'est l'annonce du décès de Madame Robert Dugenou (nom modifié) du nom de son époux parfois lui-même décédé. On arrive au bout du système : on nie la mort de la dame et par là-même toute son existence.

Écrit par : JDpourSR | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Le code civil a été nécessaire pour garder mon nom auprès de la sécu après mariage, les collègues ont cessé de tenter de m'appeler comme mon mari au bout d'une semaine car je ne leur répondait pas, pas de la mauvaise volonté mais je n'assimilait pas ce nom au mien donc..., les impôts ont compris assez vite qu'il leur fallait adresser les papiers ) M X et Mme y, par contre après plus de 5 ans de mariage ma banque a eu un coup de calgon, je suis toujours Cécile Y sur ma carte mais sur les chéquiers et les relevés ils m'ont soudainement passée à Mme X, il m'a fallu 3 rendez vous pour récupérer mon nom mais j'ai fini par y arriver.
Depuis la naissance de miss qui a le nom de son papa puisqu'elle est née avant la loi qui permette d'accoler les 2 ou de choisir celui de la mère je me fait, pour l'école, appeler Mme Y X (le mien en premier) parce c'est plus court que 'Mme Y la maman de miss X' lorsque je téléphone mais sur les papiers je ne garde toujorus que le mien.
Sur les formulaires il m'est arrivé de barrer le "nom d'épouse" et remplacer par "nom de l'EPOUX"

Quand je pense qu'il a fallu que je dresse mes parents et que j'ai échoué, il y a un mois ils m'ont encore envoyé un colis à Cécile Y, heureusement que j'ai ma carte d'identité où les 2 noms apparaissent sinon le postier du guichet, qui est nouveau, voulait pas me le donner ;-)

Écrit par : Cécile - Une quadra | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Pour une fois Manu je ne suis pas complètement d'accord avec ton discours. Enfin attention je suis d'accord sur le choix d'utiliser ou non le nom d'épouse mais sur le passage où tu proposes que les enfants puissent choisir à leur majorité de prendre l'un ou l'autre ou les deux là je ne te rejoins pas.
Je trouve que :
1) c'est faire faire un choix à un enfant, choix que nous parents nous n'avons pas été capable de faire
2) ça peut mettre l'enfant dans la situation du "tu as choisi le nom de papa c'est que tu l'aimes plus que maman"
La solution serait d'accoler les 2 mais accoler puis accoler puis encore accoler à la 3ème génération ça devient le bazar. Du coup on basculerai comme en Espagne où je crois que d'office tu n'en gardes qu'un et c'est le premier point barre. (à vérifier sur ce point)

Écrit par : Sophie | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Sophie, oui en Espagne au final on ne laisse que le premier des noms, tout comme les nouveaux textes Français le prévoient. On peut désormais à la naissance de l'enfant choisir de lui donner le nom du père, de la mère ou les deux accolés dans l'ordre que l'on souhaite. par contre une fois le choix fait il s'appliquera à toute la fratrie, et dans le cas de l’accolement des deux noms lorsque cette personne aura une descendance seul le premier des noms restera transmissible.
Au moins l'état civil français ne fera plus l'erreur qu'ils ont fait dans notre cas, mon conjoint est espagnol et son nom officiel est donc double, lors de la naissance de notre fille ils ont oublié de virer le second nom, résultat elle a s’appelle donc Miss X y Z et ouf pour elle son prénom est court mais elle a quand même 24 lettres à faire entrer dans les cases des formulaires, autant dire que ça dépasse toujours ;-)

Écrit par : Cécile - Une quadra | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Moi j'aime bien avoir les deux et je me sers des deux. Je n'ai jamais changé mes papiers d'identité qui sont à mon nom de jeune fille, parfois ça me permet même quelques petits avantages (un cadeau pour chaque nom !). En fait je prends celui qui m'arrange quand ça m'arrange !

En plus je n'aime pas qu'on m'appelle "madame" ou "mademoiselle", j'aime qu'on m'appelle par mon prénom, quand je me présente c'est toujours avec celui-ci.

Écrit par : MissQuellegoule | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Ha c'est drôle Manu, quand j'ai vu ce "buzz" sur le Mademoiselle j'ai immédiatement pensé à toi (véridique).
Pas mariée (bien qu'en couple depuis fort longtemps !) je ne me vois pas porter un autre nom...
Pour les Loulous ils portent le nom de papa mais nous aurions pu faire le choix de nos 2 noms..ou que du mien. (si je portais le nom de ma môman je crois que ça m'aurait plus !)
D'façon je suis une madame car j'ai 2 gnomes ! C'est l'usage qu'y parait !

Écrit par : Poulette Dodue | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Jeune mariée et naive, j'avais pris le nom de mon époux. Divorcée et moins quiche, je vis en tant que Mme Marouzé, mon nom d'état civil. Malgré tout, on m'a déjà expliqué, dans les situations relatées par Manu, où j'insistais que je n'avais que ce nom, que ça, c'était mon nom d'épouse, puisque j'avais biffé Mme et que mon nom de jeune fille, c'était le nom de mon pére. Bref clairement, je n'ai pas de nom à moi... Argh...
Je serais assez pour supprimer non seulement Mademoiselle, mais aussi les deux autres cases, la civilité n'étant qu'un accessoire, non?

Écrit par : Vero | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Dommage que je ne sois pas en bons termes avec l'ex de mon amoureux, car je lui aurais fais lire ton post.
Ca va sûrement te faire dresser les cheveux sur la tête autant qu'à moi : elle a gardé le nom depuis le divorce.
Arguant que c'est ELLE, Mme Machinchose.

Ce qui me fait doublement rigoler car même si on se mariait avec l'amoureux, je ne prendrai pas son nom.

Conclusion : qu'elle garde son nom ; moi, je garde son mec.

Écrit par : L'Arlésienne | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Ma fille a nos deux noms, si un jour elle veut accoler aussi le nom de son mari, il n'y aura pas assez de cases dans les formulaires ! Je ne suis pas mariée et peut être que ce ne sera jamais donc aucun souci pour le moment...

Écrit par : Carole Nipette | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Complètement d'accord. C'est tout :-)

Écrit par : phileas | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

@Parisienne : ben voilà.
@Lili : je suis pour ma part assez fière de mon nom même si c'est celui de mon père (qui est pour la petite histoire résolument féministe)
@Cécile : perso, je ne remplis pas. Ca m'évite de me fatiguer
@Sophie : non, pas d'accord, il ne s'agit pas d'un choix de personne, juste de nom. Ca ne veut pas dire que l'enfant préfère l'un ou autre, sauf situation conflictuelle.
@MissQuelegoulle : ça fait lurette qu'on ne m'appelle plus mademoiselle... Uhuhuhuhu
@Poulette Dodue : il parait, oui...
@Véro : tout à fait, c'est ce que je dis d'ailleurs
@L'arlésienne : et toc !!
@Phileas : bon.

Écrit par : emanu124 | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

mon avis est que ce débat est un peu bête. Mais ça n'est que mon avis. Pourtant en lisant ton billet, je me rend compte que ça concerne les femmes qui après leur mariage ont décidé de garder leur nom de jeune fille. Dans ce cas là, techniquement tu es Madame, même si tu gardes ton nom de Mademoiselle, alors oui, ça doit poser souvent des problème dans l'administration (quand on voit que la gendarmerie n'accepte pas que 2 de mes enfants soient nés le même jour et que donc, la petite derniere figure encore comme A (adoptée) alors que les autres sont "L" (légitimes), je hurle à chaque fois... bref c'est un autre soucis, mais l'administration aime les cases...). Donc comme garder son nom de jeune fille, SON NOM tout court est possible, c'est vraiment qu'opter pour M et F pour le genre serait bien plus facile....

Écrit par : juju | 01/10/2011

Répondre à ce commentaire

@Juju : c'est précisément ce que je dis !!

Écrit par : emanu124 | 01/10/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis entièrement d'accord! J'aime mon nom, c'est le miens, je ne vois pas pourquoi je devrais en changer le jour du mariage! Mon nom fait partit de qui je suis, de mon identité et celui de mon homme est le siens, et il le garde. Je trouverais ça bien moi aussi qu'à la majorité on choisisse celui du père ou de la mère tient! :)

Écrit par : Lee-bellule | 01/10/2011

Répondre à ce commentaire

Ceci me rappelle une époque pas si lointaine, où je devais me battre pour que sur le carnet de chèques de notre compte commun, on me différencie bien de mon mari, puisque 'à l'époque j'étais mariée. En effet, l'intitulé du compte était monsieur et madame Jean-Jacques Machin. Non seulement on gommait MON nom mais en plus il fallait que je prenne le prénom de mon mari. Le banquier ne comprenait pas alors je lui proposais de mettre monsieur et madame Sylvie Machin... Après tout... Il a fallu que je me batte pour obtenir Jean Jacques Machin et Sylvie Machin... Et parfois ça arrivait avec les courriers, je trouve ça absolument incroyable que celà ne choque pas les épouses...
Par la suite mon tout frais divorcé, prit sa revanche. L'année de notre divorce une loi venait d'autoriser les femmes à accoler leur nom de jeune fille au nom du père pour leurs enfants. MAIS ! MAIS MAIS !!!! Pour celà il fallait l'autorisation de l'ex-mari. Ken (mon ex) a du e coller une micro-érection en refusant que nos deux noms soient accolés.
Je sais aujourd'hui que mes enfant souhaiteraient avoir mon nom mais je pense que c'est impossible. Quelle claque ça lui collerait !!! Si ça pouvait le faire réfléchir (difficile avec un seul neurone), sur ses relations avec ses enfants !!!

Écrit par : la méli melo | 02/10/2011

Répondre à ce commentaire

@Lee Bellule : nous sommes donc d'accord
@Meli mélo : c'est horrible le "Mme Gérard Dugenou" une négation totale d'identité ....

Écrit par : Emanu124 | 02/10/2011

Répondre à ce commentaire

si je me marie, je garderais mon nom, c'est sûr, ce serait comme perdre mon identité ou me "soumettre". En plus mon nom de famille est rare, je voudrais pas avoir un homonyme. Je suis la seule Papillote au monde, ouf :-)

Écrit par : Papillote | 02/10/2011

Répondre à ce commentaire

La méthode anglo-saxonne ? J'aimerais bien savoir de quelle methode il s'agit !!! En Angleterre c'est Mister, Miss ou Misses sur quasiment tous les formulaires. En Allemagne par contre c'est Herr ou Frau seulement. Mais on doit toujours préciser Dct ou autre (ce qui est tout aussi débile).

Écrit par : Celine | 03/10/2011

Répondre à ce commentaire

@papillotte : tu en as de la chance !
@Celine : il me semble qu'aux Us c'est M ou F mais je peux me tromper

Écrit par : Emanu124 | 03/10/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire