Fer à lisser : les astuces pour ne pas abîmer sa chevelure

Qui n’a jamais fait passer ses cheveux sous les plaques chauffantes d’un lisseur ? Cet appareil de coiffure, après tout, multiplie les usages. Le fer à lisser permet tout autant de réaliser des boucles, le coup de main obtenu, que des lissages d’exception. Les longueurs passent ainsi sous la chaleur, parfois même tous les jours. Comment éviter, alors, de vous retrouver les cheveux abîmés par un lissage trop fréquent ?

Les cheveux s’endommagent-ils en les lissant ?

Tout le monde peut se retrouver à avoir envie de lisser ses cheveux. Certaines, avec leurs franges rideau, sont même parfois obligées d’investir pour styliser correctement leur coupe. Le risque est alors de s’habituer à toujours lisser ses cheveux, repassant un nombre incalculable de fois sur les mêmes portions.

Le cheveu se retrouve ainsi soumis à des chaleurs, tiré pour être détendu ou tourné dans tous les sens pour qu’il se boucle. Sans surprise, plus vous procéderez à ce lissage, plus votre chevelure tendra à s’abîmer.

Si cela sera probablement davantage le cas avec un lisseur bas de gamme, la technologie de nos jours garantit un fer à lisser bien moins endommageant qu’autrefois. En prime, une série de petites astuces vous aidera à finaliser de vous assurer qu’ils n’y risqueront plus rien.

Bien choisir son lisseur professionnel, une priorité

C’est, sans aucun doute, le conseil le plus important que vous pourrez avoir. Comme pour tout achat de gadget, opter pour un fer à lisser qui soit qualitatif vous assurera une meilleure utilisation. En plus de sa qualité, il faut également que ses fonctionnalités soient en raccord avec le type de votre chevelure.

Tous ces facteurs à prendre en compte peuvent être déroutants. Afin de vous guider dans le choix de votre lisseur professionnel, il est possible, entre autres, de consulter les comparatifs d’experts en la matière.

L’avantage des lisseurs professionnels est, avant tout, leur performance qui offre plusieurs avantages. Sur les lisseurs professionnels haut de gamme, par exemple, vous pourrez généralement réguler précisément la température afin de gérer la sensibilité de vos cheveux.

En prime, plus ils sont efficaces, moins vous aurez besoin de repasser ou de retoucher votre lissage. Le cheveu sera ainsi moins soumis à la chaleur. Surtout, la technologie offre aujourd’hui l’accès à des lisseurs professionnels utilisant de la vapeur. La chaleur n’est donc pas directement appliquée sur le cheveu, mais lui donne une souplesse lissante. L’idéal, donc, pour ne pas les endommager.

Chouchouter ses longueurs pour préparer le lissage

Si le choix de son fer à lisser est une étape cruciale pour ne pas abîmer ses cheveux, c’est surtout dans votre usage au quotidien que vous les protégerez. Bonne température des plaques, geste contrôlé pour ne pas trop repasser, voici tant de points à garder en tête.

Seulement, avant même d’approcher la vapeur ou la chaleur de votre chevelure, il peut être une bonne idée de les préparer au lissage. Vous appliquez alors généreusement de la crème ou du lait sur vos longueurs pour les protéger. Si vous avez le cheveu épais, la crème sera votre alliée, quand le lait se prêtera davantage à des cheveux fins.

Votre lissage terminé, vous êtes toute en beauté, votre coiffure est maîtrisée au poil. L’affaire n’est toutefois pas entièrement bouclée si vous souhaitez assurer une protection totale de votre chevelure. Pensez, en effet, à appliquer un soin de finition sur les longueurs ou juste sur les pointes. Généralement proposé en sérum, ce produit garantira un bel éclat à vos cheveux.

Afin de parfaire leur souplesse et renforcer leur aspect soyeux, n’hésitez pas non plus à les chouchouter au quotidien. Cela peut passer, par exemple, par des masques de soin régulier à l’huile de coco, qui les hydratera en profondeur. Grâce à toutes ces astuces, loin d’être abîmée par le lissage, votre chevelure resplendit.

Manu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page