Organiser une dégustation d’alcool pour voyager sans bouger de chez soi

Un confinement par-ci, un confinement par là… Cela fait le troisième confinement que nous subissons en un an et il devient difficile de trouver des activités pour s’occuper. Nous vous avons trouvé une activité qui va vous plaire, qui sort de l’ordinaire et que vous pourrez organiser à nouveau, une fois le déconfinement sonné, avec vos amis ou votre famille. Il s’agit d’une dégustation d’alcool : whisky, rhum et autres délicieuses boissons.

S’initier à la dégustation ou se perfectionner

Que vous ayez déjà participé à une dégustation avant ou non, vous allez pouvoir participer à celle-ci et surtout, vous allez pouvoir l’adapter à vos goûts. Dans un premier temps, vous allez devoir vous procurer les bouteilles de votre choix. Nous vous conseillons de vous focaliser sur un seul spiritueux. Par exemple, achetez différents whiskies présents sur ce site : https://www.my-alco-shop.com/fr/. Afin de pimenter un peu la dégustation, jouez-la à l’aveugle.

Organiser une dégustation à l’aveugle

Pour une dégustation à l’aveugle bien ficelée, il est préférable d’être au moins deux à participer. La préparation est simple. Prenez le nombre de verres correspondant au nombre de bouteilles que vous avez en votre possession. Avec une seule, vous vous en doutez, la dégustation à l’aveugle ne va pas fonctionner. Sous chaque verre, collé un numéro. Les numéros correspondront aux bouteilles. Dans le verre 1, versé le breuvage n°1, dans le verre 2, le breuvage n°2… Pour ne pas voir quel breuvage est dans quel verre, il est important que chaque participant prépare les verres de quelqu’un d’autre. Ainsi, lorsque vous allez vous retrouver face à vos verres, vous ne saurez pas quelle boisson se trouve dans quel verre.

Prenez une feuille proche de vous pendant la dégustation. Notez toutes les saveurs, tous les termes qui vous viennent à l’esprit lorsque vous goûtez un verre. Essayez de relier chaque verre à une bouteille en particulier. À la fin de la dégustation, faites un classement : le breuvage que vous avez préféré en premier et celui qui vous a fait le plus grimacer en dernier.

Déguster des spiritueux et des sous-catégories de spiritueux

Lors d’une dégustation, on a envie de découvrir de nouvelles boissons et de nouvelles saveurs. Pour cela, il ne faut pas avoir peur de tenter de nouvelles choses. Choisissez une famille de spiritueux, du whisky, du rhum… Puis, une sous-catégorie, comme les tourbés ou les jamaïcains. En les goûtant un à un, tout en prenant votre temps, vous allez pouvoir apprécier les différentes nuances.

Voyager grâce à la dégustation

Quand on est enfermé chez soi, on a qu’une envie : voyager. En ce moment, ce n’est pas possible, il faut donc trouver des solutions pour faire voyager son esprit et ses papilles. Organiser une dégustation peut vous faire décoller un peu, mais cela va être difficile pour vous, en tant que non-connaisseur, de réellement voyager. Si vous souhaitez embarquer réellement dans un nouveau monde, en découvrir plus sans pour autant bouger de chez vous, vous allez devoir utiliser cet outil magique qu’est internet.

Pour apprendre à connaître un whisky, pour découvrir ses saveurs et pouvoir le déguster profondément, il faut visiter sa distillerie. On le sait, ce n’est plus possible depuis environ un an. Depuis le début du premier confinement, certaines distilleries ont cherché une solution pour palier à la fermeture de leurs portes, elles ont développé leurs réseaux sociaux et notamment leurs pages Facebook. D’autres sont allées plus loin, elles ont mis en ligne des visites virtuelles pour les personnes intéressées par la production de leurs produits. Avec un ordinateur ou un téléphone portable, vous allez pouvoir visiter les distilleries de vos whiskies préférés ou de whiskies que vous connaissez peu, pour en découvrir plus. Bien sûr, la visite virtuelle sera bien plus agréable et enrichissante pour vous avec un verre du breuvage en question à la main.

Manu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page