Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2012

Je pfiouuute même mes soirées

Lecteur, rice occasionnel(le) si tu est dubitatif(ve) parce que tu ignores ce qu'est un pfiouuuu cherche un peu sur ce blog.

En tout état de cause, tu es gravement under-hype et potentiellement la risée de tout ton voisinage réel et virtuel.

Parfois à force d'écrire des sonneries à longueur de temps, on te prend en pitié et on te demande de venir ambiancer des évènements avec des petits fours et du champagne.

Moi, ambiancer, c'est un peu mon concept de vie.

C'est quasiment mon seul talent artistique d'ailleurs. Vu que je chante comme un castrat enroué, que je danse comme un marsouin en période de reproduction, que mes photos sont floues et de travers et que mes dessins ressemblent à ceux d'un enfant de 8 ans en phase d'opposition.

Mais quand je fais tout ensemble, visiblement ça amuse le festivalier au bord du buffet entre deux coupettes de champ'.

Donc, on m'invite, j'ambiance.

Et je visite.

Parce que mon deuxième concept de vie c'est de découvrir des lieux un peu secrets, un peu exclusifs où la plèbe n'est pas autorisée à rentrer en temps ordinaire.

J'aime bien "la plèbe" comme mot d'ailleurs. C'est délicieusement méprisant. 

En l'occurrence c'est Contrex pour le lancement de la Contrexpérience Saison 2 qui nous a permis de pénétrer à l'intérieur de la Cité Universitaire pour découvrir un superbe salon néo-renaissance digne d'abriter les plus beaux cocktails. 

Plafond.jpeg

 

salle.jpeg


Je n'avais aucune idée qu'une telle pièce puisse exister à l'intérieur d'un des bâtiments de la cité.

Et à propos de pièce, hormis architecturale, nous avons été gâtées, nous les filles.

Car Le public présent, a eu le plaisir de découvrir et de participer en exclusivité à la nouvelle expérience Contrex  basée sur l’idée « On mincirait mieux si c’était plus fun ».

Avec un DJ set exclusif de Make The Girl Dance et un spectacle son et lumière à couper le souffle,...

La marque a imaginé un concept renversant avec Marcel, agence créative, épaulée par l’équipe de vidéographistes Superbien et le réalisateur Matthieu Jorrot. 

Le public a pu découvrir un immeuble en feu sous ses yeux, avec des « beaux gosses » en détresse aux fenêtres!

DSC_8345.jpg

 

DSC_8085.jpg


Devant cette façade, des steppers sur lesquels les participants ont été invités à monter. Grâce à leurs mouvements toniques, des jets d’eau ont été actionnés et ont éteint l’incendie petit à petit pour ainsi sauver les jeunes hommes prisonniers des flammes. Et découvrir qu’ils avaient brûlé 2000 calories, dans la joie et la bonne humeur! 

Bon arroser les beaux gosses, c'était rigolo, mais nous dans le carré VIP, loin de la plèbe (uhuhuhuhuh) nous étions un peu loin pour leur jeter de l'eau.

C'est pourquoi, avec mes consoeurs, nous nous sommes postées à la sorties des artistes aquatiques pour voir du biceps d'un peu plus près.

Et de fait.... On les a vus passer sous notre nez.

 

FD1_7141.jpg

 

FD1_7146.jpg


Et même avec Sandrine Camus, on a réussi à en choper deux exemplaires à la sortie des douches à peine couverts par une micro-serviette de bain.

On leur a fait coucou.

Ils nous ont fait coucou aussi.

Bref on s'est fait coucou.

Au frais de Contrex qui n'y a vu que de... L'eau.

Mouahahahah

(et oui, toutes les occasions sont bonnes)

(j'ai le droit, je suis âgée, y'a prescription)

(c'est un excellent prétexte pour tâter du muscle d'ailleurs, les gars ne se méfient pas ils croient que c'est l'instinct maternel, tu parles)

(mandieu si un jour le meuri se met à lire ce blog je suis morte)


Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : contrex, contrexpérience, cité universitaire, évènement | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Pfiouuute addict je suis ! Merci Manue ;-)
(d'ailleurs, je suis toujours non geek, et je n'ai pas compris -honte à moi- si et comment on peut poster un com sur le trulmbl ???)

Écrit par : Poulette Dodue | 14/09/2012

Répondre à ce commentaire

c'est bon ça, la plèbe. je l'avais oublié ce mot ! A quand la vidéo où tu danses (after champ !)

Écrit par : melolimparfaite | 15/09/2012

Répondre à ce commentaire

Le coup de l'immeuble en feu, ça devait être chouette, n'empêche.

Écrit par : Amy | 15/09/2012

Répondre à ce commentaire

@Poulette : je crois que tu... Laisses un com épicétout... Mouahahahah
@Melolim : euh.... Tu y tiens vraiment ?
@Amy : c'était. Très chouette. Vraiment.

Écrit par : emanu124 | 16/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire